9 conseils pratiques pour choisir un bon détective privé à Paris 8ème - Détective Privé Paris Lowell
Détective privé Paris, Détective Paris, Détective divorce Paris, Détective adultère Paris, Détective soupçons Paris, Détective, Détective privé, Lowell Détective Privé Paris est un spécialiste en divorce, adultère, concurrence déloyale, vol en entreprise, solvabilité... La confidentialité est assurée. Tél : 06 75 22 66 13
19098
page-template-default,page,page-id-19098,bridge-core-3.0.5,qi-blocks-1.0.8,qodef-gutenberg--no-touch,qodef-qi--no-touch,qi-addons-for-elementor-1.5.6,,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-29.2,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-6.10.0,vc_responsive,elementor-default,elementor-kit-18489
 
LOWELL, DÉTECTIVE PRIVÉ À PARIS POUR

9 conseils pratiques pour choisir un bon détective privé à Paris 8ème

Ces dernières années, les détectives privés ne cessent de se multiplier à Paris 8ème et sur le marché en général. Beaucoup de personnes s’intéressent en effet actuellement au métier de cet enquêteur professionnel pour de nombreuses raisons. Devant la pluralité des offres disponibles, il peut alors être difficile de trouver le bon prestataire. Il ne faut en aucun cas oublier que tous les agents de recherches privées ne se valent pas. Afin d’aider les particuliers et professionnels dans le besoin, voici quelques conseils pratiques pour dénicher la perle rare.

 

Les attributions d’un agent de recherche

Enquêter est l’une des principales missions d’un détective privé issu d’un Institut de Formation et ayant la qualification professionnelle pour ce métier. Plusieurs missions de recherche privée peuvent lui être confiées. Voici quelques exemples :

  • Défense de vos intérêts
  • Concurrence déloyale
  • Enquêtes privées
  • Filature
  • Recherche de personnes
  • Adultère
  • Enquête de solvabilité
  • Recherche de preuves
  • Contrefaçon
  • Recherche de personnes disparues
  • Détournement
  • Enquête de moralité
  • Espionnage pour obtenir des preuves nécessaires
  • Espionnage industriel
  • Effectuer des investigations pour un arrêt-maladie
  • Affaires familiales
  • Garde d’enfants en cas de divorce pour faute
  • Divorce pour faute
  • Renseignements privés
  • Fraudes
  • Recherche d’éléments de preuve
  • Escroqueries
  • Pension alimentaire
  • Infidélité
  • Abus de confiance
  • Divorces ou enquête conjugale
  • Litiges
  • Contre-enquête
  • Clause de non-concurrence sur le territoire français
  • Arrêt de travail
  • Contre-espionnage pour particuliers et entreprises
  • Impayés (mauvais payeur)
  • Détournement de clientèle, etc.

Vérifier que le professionnel convoité a une structure juridique pour exercer son activité

Avant de choisir un Détective Privé à PARIS 8ème, il est tout d’abord conseillé de vérifier qu’il a une structure juridique pour exercer son activité. À noter toutefois que la structure n’est pas toujours nécessairement une personne morale. Elle peut aussi être une personne physique, comme un prestataire exerçant une profession libérale, une microentreprise, un entrepreneur individuel, etc. Lors du premier entretien avec l’agent privé, il faudra ainsi lui demander un extrait « K-BIS » s’il s’agit d’une agence de détective privé, ou un certificat d’inscription au REE.

Vérifier les agréments du prestataire

Contrairement aux idées reçues, le métier de l’agent d’investigation en question est strictement légiféré et encadré par la loi. C’est la raison pour laquelle il est également impératif de s’assurer qu’il est titulaire d’un agrément délivré par le Cnaps ou Conseil National des Activités Privées de Sécurité. Il s’agit d’un organisme sous tutelle du Ministère de l’Intérieur. Il est important de souligner que pour un détective privé indépendant, le CNAPS délivre un agrément personnel. Par contre, pour une agence de détective, il remet plutôt une autorisation d’exercer.

Vérifier que le détective est assuré

Selon la loi, tout Détective Privé à PARIS 8ème professionnel doit nécessairement souscrire un contrat d’assurance responsabilité civile professionnelle. En matière de droit privé, la responsabilité civile constitue l’obligation de réparer tout dommage causé à autrui, qu’il s’agisse de professionnels ou de particuliers. Ce contrat d’assurance est donc indispensable pour toute personne exerçant le métier de détective privé. Avant d’en choisir un, il est alors aussi essentiel de lui demander s’il y a souscrit. Si tel est le cas, il devrait présenter une attestation de responsabilité civile professionnelle.

Demander un contrat de mandat

Si on se réfère au code du commerce ou au code de la sécurité intérieure, l’enquêteur privé en question n’est pas obligé d’établir un contrat de mandat écrit. L’obligation pour le professionnel de le faire est toutefois inscrite dans le Code de déontologie du métier, qui est mis en vigueur par le CNAPS. Pour ceux qui ne savent pas encore ce que c’est, le contrat de mandat est le document qui va lier le détective privé à son client. Plus concrètement, c’est le contrat par lequel ce dernier lui donne mandat de pouvoir pour réaliser des enquêtes en son nom. Il faudra ainsi l’exiger.

Exiger des factures et des devis

Pour tout professionnel, l’établissement d’une facture constitue une obligation légale. Il est de ce fait fortement conseillé de ne travailler qu’avec des détectives privés en mesure de fournir une facture et un devis bien compréhensibles. Il ne faut d’ailleurs pas oublier que la rémunération de la plupart des spécialistes en question comprend une provision sur frais et honoraires. L’investigation de terrain est également susceptible de générer des frais. Or, le règlement de l’ensemble de ces frais et honoraires est librement défini par ces professionnels. L’idéal est donc qu’ils puissent les expliquer clairement.

Exiger un rapport d’enquête

Afin de choisir un bon Détective Privé à PARIS 8ème, il est en outre recommandé d’exiger un exemplaire de rapport d’enquête pour voir son expertise. Il ne faut pas oublier qu’un agent de recherches privées sérieux est toujours dans l’obligation de remettre un rapport d’enquête ou de synthèse à son client, même si son résultat est négatif. Ce document est, entre autres, utilisé pour justifier le travail effectué ou pour être certain que le professionnel a bien réalisé sa mission. À noter que sa facturation est libre. En d’autres mots, le détective peut facturer ou non son établissement.

Se méfier des anciens gendarmes ou policiers

Contrairement aux idées reçues, il est conseillé de se méfier des enquêteurs communiquant sur leur ancienne fonction dans la gendarmerie ou la police. Beaucoup se disent en effet qu’un ancien gendarme ou policier est sûrement un excellent détective privé, ce qui est cependant totalement faux. Il faut savoir que la profession en question nécessite des compétences et des capacités spécifiques. Plus concrètement, les détectives privés sont souvent amenés à travailler seuls, ce qui n’est pas le cas pour les anciens membres des forces de l’ordre. De plus, ces derniers ne doivent jamais communiquer sur leurs anciennes fonctions officielles.

Privilégier les prestataires locaux

Si les policiers et les gendarmes sont généralement soumis à une limite territoriale, ce n’est pas le cas pour les détectives. Ceux-ci ont de ce fait très bien le droit de signer un contrat à l’autre bout du pays, par exemple. Malgré cela, il est tout de même fortement recommandé de n’opter que pour les professionnels locaux. Effectivement, il n’y a rien de mieux que de travailler avec un prestataire connaissant bien la zone dans laquelle il intervient. Il pourra alors effectuer les investigations sur le terrain dans les règles de l’art. Le pourcentage de réussite des surveillances physiques, des filatures, etc. augmentera à coup sûr.

Privilégier le contact humain

Dans cette quête, il est enfin conseillé de privilégier le contact humain. Plus concrètement, l’idéal est de se tourner vers un professionnel prenant le temps de bien renseigner son client sur ses différentes offres. Il ne faut en aucun cas oublier qu’un détective privé à la fois compétent et sérieux n’hésitera pas à lui expliquer en détail son métier en général, les divers moyens qu’il mettra en œuvre pour traiter son affaire, le cadre juridique dévolu, etc. Le prestataire doit d’ailleurs être à même de refuser toute demande qui n’est pas légale, légitime et morale. Il doit donc être capable de lui expliquer les limites du cadre juridique de sa demande.